Kayes, ville ouverte : migrations internationales et transports dans l'ouest du Mali

Résumé : Au Sahel, des villes nées à l'époque coloniale connaissent un renouveau actuel par le passage de migrants internationaux. Ces circulations à longue distance dynamisent l'espace local. La ville de Kayes, dans l'ouest du Mali, est concernée par les flux interafricains de voyageurs. Elle doit son attrait à sa position dans les réseaux de transport ouest-africains. Par les circulations de personnes à différentes échelles, les frontières avec le Sénégal et la Mauritanie deviennent, non plus des barrières, mais des espaces d'intégration régionale.
Type de document :
Article dans une revue
Autrepart - revue de sciences sociales au Sud, Presses de Sciences Po (PFNSP), 2008, pp.91-107
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.ird.fr/ird-00572603
Contributeur : Jérôme Lombard <>
Soumis le : mardi 1 mars 2011 - 21:43:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:20
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 décembre 2016 - 19:44:18

Fichiers

AutrepartKayes1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Jérôme Lombard. Kayes, ville ouverte : migrations internationales et transports dans l'ouest du Mali. Autrepart - revue de sciences sociales au Sud, Presses de Sciences Po (PFNSP), 2008, pp.91-107. 〈ird-00572603〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

353

Téléchargements de fichiers

513