Fécondité et urbanisation en Côte d'Ivoire : existe t-il une transition urbaine de la fécondité ?

Résumé : Le texte vise à analyser l'influence des inégalités sociales et économiques sur les comportements de contraception et les niveaux de fécondité dans les villes de Côte d'Ivoire. Pour cela, il considère successivement : i) l'impact des caractéristiques individuelles de la femme, ii) l'effet de la structure propre de son ménage d'appartenance de sa position familiale dans son ménage, et iii) l'influence des variables contextuelles relatives à son quartier d'appartenance sur la fécondité et les comportements de contraception. Les données utilisées proviennent de l'enquête démographique et de santé (EDS) de 1994 et du recensement général de la population et de l'habitat de 1998. Deux types d'analyses sont utilisées dans le cadre de l'étude : des analyses descriptives de type transversal pour apprécier la relation entre le niveau de la fécondité et les différentes variables ; des analyses explicatives, à l'aide de modèles multiniveaux, pour mesurer l'effet propre de chacune des variables dans l'ensemble des facteurs intervenant sur la fécondité, qu'ils soient d'ordre individuel ou contextuel. L'analyse montre que la baisse de la fécondité est induite en ville par des changements économiques et sociaux dont l'origine est antérieure à la période de crise et qui marquent l'amélioration des conditions de vie des populations. Cette baisse s'est accélérée avec la crise tout en accusant des différences relativement importantes entre les villes et entre les quartiers à l'intérieur des villes. Cette différenciation entre les contextes socio-économiques urbains renvoie à des écarts en matière de scolarisation, loin d'être uniforme dans la sphère urbaine ivoirienne, mais aussi à des différences quant à l'effectivité des programmes de développement que ceux-ci concernent la planification familiale, la santé des population mais aussi l'amélioration générale des conditions de vie. Ainsi la fécondité urbaine varie d'une ville à l'autre, d'un quartier à l'autre, d'un contexte urbain à l'autre, en fonction du développement social et économique, de la disponibilité des services de planification familiale et des mœurs sociales et culturelles. Si la ville constitue globalement un contexte favorable à la transition de la fécondité, celle-ci est loin d'être accusée dans toutes les cités de Côte d'Ivoire et elle concerne surtout certains groupes socio-économiques.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Villes du Sud : dynamiques, diversités et enjeux démographiques et sociaux, AUF ; Archives Contemporaines, pp.41-58, 2009
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.ird.fr/ird-00592215
Contributeur : Patrice Vimard <>
Soumis le : mercredi 11 mai 2011 - 16:12:14
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 14:52:35
Document(s) archivé(s) le : vendredi 12 août 2011 - 02:45:08

Fichier

Talnan_Vimard_Fecondite_et_urb...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Edouard Talnan, Patrice Vimard. Fécondité et urbanisation en Côte d'Ivoire : existe t-il une transition urbaine de la fécondité ?. Villes du Sud : dynamiques, diversités et enjeux démographiques et sociaux, AUF ; Archives Contemporaines, pp.41-58, 2009. 〈ird-00592215〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

314

Téléchargements de fichiers

1134