Lorsque les sujets se jouent de l'objet : production sexuelle et consommation dans les maisons closes de Bolivie

Résumé : Cet article interroge le concept de marché du sexe et celui, corrélatif, d'une réification des personnes prostituées, construites comme des marchandises consommables, par la demande sexuelle de leurs clients. Pour cela, il s'attache au cas concret des femmes des maisons closes de Bolivie et à ce qui leur permet de tenir à distance les risques de l'objectivation pour se poser en sujets de la transaction économico-sexuelle. En leur offrant de devenir consommatrices, les revenus de la prostitution culminent l'affirmation de leur statut de sujet social, un statut auparavant mis à mal par leur subordination économique en tant que femmes.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
A quoi et comment dépenser son argent ? : hommes et femmes face aux mutations globales de la consommation, L'Harmattan, pp.229-249, 2011
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.ird.fr/ird-00790718
Contributeur : Pascale Absi <>
Soumis le : mercredi 20 février 2013 - 19:06:34
Dernière modification le : vendredi 18 novembre 2016 - 01:07:45
Document(s) archivé(s) le : dimanche 2 avril 2017 - 03:13:43

Fichier

L_AbsiConsoPDF.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Pascale Absi. Lorsque les sujets se jouent de l'objet : production sexuelle et consommation dans les maisons closes de Bolivie. A quoi et comment dépenser son argent ? : hommes et femmes face aux mutations globales de la consommation, L'Harmattan, pp.229-249, 2011. 〈ird-00790718〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

267

Téléchargements de fichiers

463