Dynamique des forêts tropicales par télédétection Résultats et perspectives pour les mangroves

Résumé : La description des structures végétales fournit des informations essentielles à une meilleure compréhension de la dynamique des forêts. Que ce soit à l'échelle de l'arbre, des peuplements ou des massifs forestiers, notre capacité à mesurer et à suivre sur le terrain l'évolution des paramètres structuraux et botaniques qui décrivent cette dynamique reste limitée vu la diversité des associations végétales, la complexité des couverts forestiers, l'étendue des milieux et parfois les difficultés d'accès. Expliquer la croissance des arbres et le développement des forêts nécessiterait une approche intégrée permettant d'appréhender à toutes les échelles spatiales et temporelles d'observation, des processus endogènes et exogènes à la plante et aux peuplements d'arbres. Dans cette problématique, le couplage, sur la base de mesures de terrain pertinentes, de l'observation spatiale dans plusieurs domaines électromagnétiques avec des modèles écologiques et environnementaux me parait un maillon fondamental de la chaîne d'analyse à tenter de mettre en place pour étudier les forêts. C'est le cadre du projet de recherche que je développe au sein de l'UMR AMAP, avec un focus sur les forêts tropicales depuis mon recrutement à l'IRD. Je présenterai la chaîne de traitement et d'analyse que j'ai mise en place et qui part de mesures de terrain de plus en plus fines pour aller jusqu'à l'utilisation d'une modélisation physique permettant de simuler des images optiques de forêt à très haute résolution spatiale. J'illustrerai en donnant des résultats obtenus dans l'évaluation du potentiel des mesures de télédétection, aussi bien radar qu'optique pour, par exemple, suivre le cycle végétatif en forêt tempérée, caractériser une variabilité de structures forestières tropicales, mettre en évidence des processus de colonisation et estimer des biomasses épigées en mangroves. C'est sur ce dernier écosystème que mon travail s'est focalisé peu à peu. Que ce soit sur le terrain ou au travers l'analyse des images de télédétection, l'étude des mangroves ramène constamment à l'hypothèse de Thompson (1917) dans son livre intitulé 'On growth and form": Physical forces, not heredity, may govern biological form. C'est avec une vision à long terme que je tente de développer un chantier interdisciplinaire qui repose sur des collaborations pérennes développées au sein et à l'extérieur de l'UMR AMAP (France & Guyane Française, Allemagne, Brésil, Royaume Uni, Indonésie). Dans ce sens, j'expliquerai comment la description de la structure des forêts de palétuviers peut servir de prisme au travers duquel on peut aborder la simulation de la dynamique des côtes à mangroves. Enfin, je présenterai l'intérêt et, j'espère, les prémices d'un réseau international de stations d'observation des mangroves dans lequel protocoles de mesures, méthodes, modèles seraient partagés.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [189 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.ird.fr/ird-00931453
Contributeur : Christophe Proisy <>
Soumis le : mercredi 15 janvier 2014 - 13:12:23
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:15:35
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 avril 2014 - 22:38:14

Fichier

HDR_Proisy_Manuscrit.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : ird-00931453, version 1

Collections

Citation

Christophe Proisy. Dynamique des forêts tropicales par télédétection Résultats et perspectives pour les mangroves. 2014. 〈ird-00931453〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

2399

Téléchargements de fichiers

4220