Stratégies territoriales des États, mobilités individuelles et espaces transnationaux en Afrique de l'Ouest

Résumé : Nous souhaitons aborder le décalage entre l'importance croissante des flux internationaux de personnes et de marchandises en Afrique et les stratégies territoriales des États. Les relations internationales en Afrique s'expriment de plus en plus par des déplacements de populations, transfrontalières et à longue distance, qui élargissent les espaces de vie tout en contribuant au développement économique local, aussi bien dans les pays d'accueil que dans les pays d'origine. Les systèmes de transport sous-tendent l'émergence de cette mobilité internationale, notamment en Afrique de l'Ouest où ils atteignent un développement sans précédent. Alors que les États durcissent les conditions de franchissement des frontières administratives internationalement reconnues, les populations, elles, migrent, commercent, se déplacent sur le continent africain, sur des distances plus ou moins grandes. À partir d'enquêtes qualitatives et d'observations menées dans plusieurs quartiers de Nouakchott, Nouadhibou (Mauritanie) et Kayes (Mali), nous insistons sur ces dynamiques africaines et sur les évolutions des pouvoirs centraux et locaux dans des territoires transnationaux en constitution.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

http://hal.ird.fr/ird-00934751
Contributor : Jérôme Lombard <>
Submitted on : Wednesday, January 22, 2014 - 3:37:49 PM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:34:22 AM
Long-term archiving on : Wednesday, April 23, 2014 - 6:55:34 AM

File

fdi-Lombard.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Jérôme Lombard. Stratégies territoriales des États, mobilités individuelles et espaces transnationaux en Afrique de l'Ouest. L'Etat, acteur du développement, Karthala, p.227-242, 2012. ⟨ird-00934751⟩

Share

Metrics

Record views

247

Files downloads

240