Les Outre-mer français. Regards ethnographiques sur une catégorie politique

Résumé : Aujourd’hui, les Outre-mer français ne désignent plus que les territoires ayant officiellement fait le choix de rester sous souveraineté française, ordinairement pensés comme opposés aux territoires décolonisés ou, à l’inverse, comme ayant fait le choix démocratique d’une forme originale de décolonisation. Les Outre-mer français ne partagent-ils que cette relation singulière à la métropole qui les constitue en catégorie politique ? Par la richesse des enquêtes de terrain qu’ils restituent et les analyses croisées qu’ils déploient, les textes réunis dans ce dossier montrent qu’en dépit de leur hétérogénéité, leurs situations peuvent être pensées au-delà - voire en dehors - d’une problématique strictement statutaire. La présente introduction aborde cette question par la diversité des processus de (dé)colonisation dans les Outre-mer. Elle interroge les mécanismes par lesquels les dominations historiques enchâssées se maintiennent, se métamorphosent ou s’étiolent.
Type de document :
Article dans une revue
Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2014, pp.5-38. 〈http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TT_024_0005〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.ird.fr/ird-01111962
Contributeur : Valelia Muni Toke <>
Soumis le : lundi 2 février 2015 - 00:58:29
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:44

Identifiants

  • HAL Id : ird-01111962, version 1

Collections

IRD | SEDYL | USPC

Citation

Lemercier Élise, Valelia Muni Toke, Palomares Élise. Les Outre-mer français. Regards ethnographiques sur une catégorie politique. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2014, pp.5-38. 〈http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TT_024_0005〉. 〈ird-01111962〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

350