Quand les exemples embrayés rencontrent la linguistique galiléenne

Résumé : Si la linguistique galiléenne (Chomsky, 1964 ; Milner, 1989) voit dans l « énoncé en contexte zéro » (Auroux, 1998) l’exemple idéal, d’autres modèles linguistiques assimilent l’observable à tout ce qui peut être observé (Damourette et Pichon, 1930-1950). On montre ici que Ruwet (1972), bien qu’appartenant au paradigme générativiste, forge des exemples singuliers, c’est-à-dire embrayés, et dont la contextualisation va précisément à l’encontre de l’idéal de neutralité et d’interprétabilité de l’exemple.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Bernard Colombat, Jean-Marie Fournier, Valérie Raby. Vers une histoire générale de la grammaire française. Matériaux et perspectives , Honoré Champion, pp.275-290, 2012, 9782745324306
Liste complète des métadonnées

http://hal.ird.fr/ird-01111973
Contributeur : Valelia Muni Toke <>
Soumis le : lundi 2 février 2015 - 06:30:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:44

Identifiants

  • HAL Id : ird-01111973, version 1

Collections

Citation

Valelia Muni Toke, Benoît Habert. Quand les exemples embrayés rencontrent la linguistique galiléenne. Bernard Colombat, Jean-Marie Fournier, Valérie Raby. Vers une histoire générale de la grammaire française. Matériaux et perspectives , Honoré Champion, pp.275-290, 2012, 9782745324306. 〈ird-01111973〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

176