Le candomblé de Bahia, miroir baroque des mélancolies postcoloniales

Résumé : Comment comprendre la célébration conjointe de Jésus-Christ et du fondateur présumé d'un ancien royaume africain ? Dans une même séquence, un prêtre catholique célèbre le rite eucharistique et un chef de culte préside à l'immolation d'un taureau dont la tête et les entrailles sont transformées en objets divins. Pour revisiter le candomblé de Bahia, un culte de possession brésilien rendu célèbre par les travaux de Roger Bastide et de Pierre Verger, il s'agit aujourd'hui de substituer aux analyses, en termes de syncrétisme ou de métissage, une anthropologie religieuse, historique et pragmatique, d'un espace-temps, l'Atlantique Sud. La traite esclavagiste s'y est développée dans le cadre idéologique de la Contre-Réforme qui a renouvelé, tant pour les négriers africains et les colons européens que pour les esclaves africains et les autochtones amérindiens, le rapport au sacré, produisant ainsi des configurations baroques de croyances.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

http://hal.ird.fr/ird-01533835
Contributeur : Kadya Emmanuelle Tall <>
Soumis le : mardi 6 juin 2017 - 20:29:34
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:33:37

Identifiants

  • HAL Id : ird-01533835, version 1

Collections

Citation

Kadya Emmanuelle Tall. Le candomblé de Bahia, miroir baroque des mélancolies postcoloniales. 2012, 9782204096652. 〈https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/4041/candomble-de-bahia-le〉. 〈ird-01533835〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107