Coral sea natural park : regulations that contradict preservation objectives - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2018

Coral sea natural park : regulations that contradict preservation objectives

Parc naturel de la mer de Corail : une réglementation contraire aux objectifs de préservation

(1, 2)
1
2

Abstract

The islets of the coral atolls of the New Caledonian Coral Sea Natural Park are among the last places in the Tropics with large colonies of a remarkable diversity of seabirds. They are also nesting sites for the green turtle. The reason is that these islets are protected by their remoteness and that seabirds and sea turtles are less affected by human disturbance than in sites closer to human activities. An essential objective of the Natural Park is the "preservation of heritage, rare, endangered and migratory species". A preliminary analysis of the Natural Park's management decrees taken in August 2018 reveals, however, that the government of New Caledonia intends to develop professional tourism activities there and that it plans to let cruise ships enter the nature reserves, possibly drop anchor, and disembark passengers. Ultimately, as is now well documented, tourism activities including those pretending to be "sustainable" and "respectful of the environment" will inevitably lead to a demographic decline of the species most susceptible to disturbance, increasing the risk of their local extinction. Many of these species, including seabirds, sea turtles, sea snakes and marine mammals qualify as heritage, rare, endangered and migratory species. Therefore, there is a contradiction between the stated objectives and the regulations that have been published. This leads to the hypothesis that conservation issues were not correctly evaluated during the elaboration of the texts.
Les îlots des atolls coralliens du Parc naturel de la mer de Corail comptent parmi les derniers endroits de la zone inter-tropicale abritant des colonies nombreuses d‟une diversité remarquable d‟oiseaux marins. Ce sont aussi des sites de ponte pour la tortue verte. La raison tient au fait que ces îlots sont protégés par leur éloignement et que les oiseaux et tortues y sont moins affectés par le dérangement que dans les sites plus proches des activités humaines. Un objectif essentiel du Parc naturel est la « préservation des espèces patrimoniales, rares, en danger et migratrices ». Une analyse préliminaire des arrêtés de gestion du Parc naturel pris en août 2018 révèle toutefois que le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie entend y développer une activité de tourisme professionnel et qu‟il envisage de laisser des paquebots de croisière pénétrer dans les réserves naturelles pour éventuellement y mouiller et y débarquer leurs passagers. A terme, comme cela est désormais amplement documenté, les activités de tourisme y compris celles se prétendant « responsables » et « respectueuses de l‟environnement » conduiront inévitablement à un déclin démographique des espèces les plus sensibles au dérangement, augmentant le risque de leur extinction locale. Plusieurs de ces espèces, qu‟il s‟agisse d‟oiseaux marins, de tortues marines, de serpents marins ou de mammifères marins, sont des espèces patrimoniales, rares, en danger et migratrices. De ce fait, on constate une contradiction entre les objectifs affichés et la réglementation qui est mise en place. L‟hypothèse qui en découle est que lors de l‟élaboration des textes, les enjeux de conservation n‟ont pas été évalués de façon correcte.
Fichier principal
Vignette du fichier
PNMC_Prearticle_20181216.pdf (1.61 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

ird-01949190 , version 1 (09-12-2018)
ird-01949190 , version 2 (16-12-2018)
ird-01949190 , version 3 (19-09-2019)
ird-01949190 , version 4 (14-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : ird-01949190 , version 2

Cite

Philippe Borsa. Parc naturel de la mer de Corail : une réglementation contraire aux objectifs de préservation. [Rapport de recherche] Institut de recherche pour le développement. 2018. ⟨ird-01949190v2⟩
3780 View
611 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More