Ciudad Sandino, marge urbaine en périphérie de Managua ?

Résumé : En dépit de sa position périphérique, Ciudad Sandino est un des éléments urbains de la capitale nicaraguayenne. Ce territoire révèle les rapports sociospatiaux entre Managua et ses marges. Ils reposent largement sur les manifestations des risques "naturels" et les politiques de différentiation. Les habitants de Ciudad Sandino ne se résignent pourtant pas à l'exclusion sociospatiale qui nie leur ancrage dans la cité. Des pratiques collectives permettent des rapprochements sociaux qui limitent les effets de la marginalisation spatiale. Ils permettent aussi la revendication d'une citadinité s'acquérant dans la pratique des territoires urbains de Managua. Les résidants réfutent de la sorte un isolement collectif émanant de la coïncidence entre situations spatiale et sociale. L'avivement des différences, notamment provoqué par la redéfinition des limites administratives et de gestion des territoires urbains de la capitale remet toutefois en question la construction socioterritoriale de Ciudad Sandino. (résumé d'auteur)
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.ird.fr/ird-02272470
Contributor : Sebastien Hardy <>
Submitted on : Tuesday, August 27, 2019 - 5:15:49 PM
Last modification on : Tuesday, October 22, 2019 - 11:22:05 AM

Identifiers

Citation

Sébastien Hardy. Ciudad Sandino, marge urbaine en périphérie de Managua ?. Annales de géographie, Armand Colin, 2008. ⟨ird-02272470⟩

Share

Metrics

Record views

35