Bouaflé : figure de ville résiliente dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Year : 2020

Bouaflé : figure de ville résiliente dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire

(1, 1) ,
1

Abstract

The article is a study of the stages of resilience with all the transformations that have occurred or are expected from the integration of descendants of immigrants of voltaic origin in the city of Bouaflé. Thus, after examining its reformist character, which helped to position it as a pole of integration, it is also analyzed its counter-reformist character. At this level, ethnic barriers are activated and function more or less as obstacles to integration development initiatives since colonization. From these different faces of the city, there is an analysis of the resilience within the city in terms of urban transition, stage of a new willingness to think its cohesion through a form of integration that corresponds to it. The study is part of the qualitative approach. The results obtained show that the resilient dimension of the integration of naturalized people does not constitute a development crisis but rather, allows to account for the complexity of the attempts of changes motivated by the renewal of ethnicization policies in the city, the struggles related to the valorization of new identity positions and access to the resources that consolidate them.
L'article est une étude des étapes de la résilience avec toutes les transformations survenues ou attendues de l'intégration de descendants d'immigrés d'origine voltaïques dans la ville de Bouaflé. Ainsi, après avoir examiné son caractère réformiste qui a contribué à la positionner comme un pôle d'intégration, il y est aussi analysé son caractère contre-réformiste. A ce niveau, des barrières ethniques y sont activées et fonctionnent plus ou moins comme des obstacles aux initiatives d'intégration suscitées depuis la colonisation. De ces différents visages de la ville, il ressort une analyse de la résilience en son sein en termes de transition urbaine, d'étape d'une nouvelle volonté à penser sa cohésion à travers une forme d'intégration actualisée. L'étude s'inscrit dans l'approche qualitative. Les résultats obtenus montrent que la dimension résiliente de l'intégration de naturalisés ne constitue pas une crise de développement mais plutôt, permet de rendre compte de la complexité des tentatives de changements motivées par le renouvellement des politiques d'ethnicisation dans la ville, les luttes rattachés à la valorisation de nouvelles positions identitaires et l'accès aux ressources qui les consolident.
Fichier principal
Vignette du fichier
figure de ville résiliente dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire (2).pdf (554.61 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

ird-03747652 , version 1 (08-08-2022)

Identifiers

  • HAL Id : ird-03747652 , version 1

Cite

Barnabé Cossi Houedin, Lydie Régine. Bouaflé : figure de ville résiliente dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire. ACTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DE DALOA « LE CENTRE-OUEST DE LA CÔTE D’IVOIRE : ENJEUX ÉCONOMIQUES, QUESTIONS ENVIRONNEMENTALES, DYNAMISME SOCIOCULTUREL D’UN PÔLE D’ATTRACT, 2020, pp.21-54. ⟨ird-03747652⟩

Collections

IRD
8 View
10 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More