« Monument des martyrs » dans la ville d'Abidjan : de la reconnaissance urbaine à la légitimation politique (2002 à 2010) « Monument of the martyrs » in the city of Abidjan: from urban recognition to political legitimation (2002 to 2010) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lɔŋgbowu, Revue des Lettres, Langues et Sciences de l’Homme et de la Société Year : 2018

« Monument des martyrs » dans la ville d'Abidjan : de la reconnaissance urbaine à la légitimation politique (2002 à 2010) « Monument of the martyrs » in the city of Abidjan: from urban recognition to political legitimation (2002 to 2010)

(1) , ,
1
Barnabé Cossi Houedin
  • Function : Author
  • PersonId : 980300
N’guessan Daniel
  • Function : Author
  • PersonId : 1155140
Tata Mariam
  • Function : Author
  • PersonId : 1155141

Abstract

This text deals with the fate of monuments built in memory of victims built as martyrs, in a context of crisis in Côte d'Ivoire. He is mainly interested in how the authorities legitimize them since their construction. As for the "monument of the martyrs", the results show a sort of legitimization of power in step with the mobilization of urban logics. What goes through the following practices: recognition and valorization of dead as martyrs, identification with the monument, resistance and domination of identity. The article highlights a variability of the fields of use of the monument as a social resource. The practices that are associated with its development, the way in which these practices maintained in the planning of the city are as much room for maneuver to strengthen the legitimacy of the power in place. In sum, the text shows that the legitimization of the monument in the processes of urban planning favors rationalities whose coherence consolidates public action in matters of governance. What has an impact on the forms of citizenship, collective identities and types of spatial markings
Ce texte traite du sort des monuments bâtis à la mémoire de victimes construites comme des martyrs, cela, dans un contexte de crise en Côte d'Ivoire. Il s'intéresse principalement à la façon dont les pouvoirs publics les légitiment depuis leur construction. En ce qui concerne le «monument des martyrs », les résultats montrent une sorte de légitimation du pouvoir en phase avec la mobilisation de logiques urbaines. Ce qui passe par pratiques suivantes : reconnaissance et valorisation de morts érigés en martyrs, identification au monument, résistance et domination identitaire. L'article met en évidence une variabilité des champs d'usage du monument comme ressource sociale. Les pratiques qui sont associées à sa mise en valeur, la manière dont ces pratiques entretenues dans l'aménagement de la ville sont autant de marges de manoeuvres pour renforcer la légitimité du pouvoir en place. En somme, le texte montre que la légitimation du monument dans les processus de l'aménagement urbain favorise des rationalités dont la cohérence consolide l'action publique en matière de gouvernance. Ce qui a un impact sur les formes de citoyenneté, d'identités collectives et les types de marquage spatial produits.
Fichier principal
Vignette du fichier
Monument des martyrs V.pdf (502.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

ird-03747771 , version 1 (08-08-2022)

Identifiers

  • HAL Id : ird-03747771 , version 1

Cite

Barnabé Cossi Houedin, N’guessan Daniel, Tata Mariam. « Monument des martyrs » dans la ville d'Abidjan : de la reconnaissance urbaine à la légitimation politique (2002 à 2010) « Monument of the martyrs » in the city of Abidjan: from urban recognition to political legitimation (2002 to 2010). Lɔŋgbowu, Revue des Lettres, Langues et Sciences de l’Homme et de la Société , 2018, 5 (5), pp 443-466. ⟨ird-03747771⟩

Collections

IRD
19 View
9 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More