Practices and Factors Associated with Recent HIV Testing in the General Population, Côte d’Ivoire: Results of the ANRS Study 12323 DOD-CI - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de la Société de Pathologie Exotique Year : 2020

Practices and Factors Associated with Recent HIV Testing in the General Population, Côte d’Ivoire: Results of the ANRS Study 12323 DOD-CI

Pratiques et facteurs associés au dépistage récent du VIH en population générale, Côte d’Ivoire. Résultats de l’étude ANRS 12323 DOD-CI

(1, 2) , (3) , (3) , (1, 3) , (1, 2) , (4) , (3, 5) , (6, 7) , (1, 2) , (1, 2)
1
2
3
4
5
6
7

Abstract

With 2.9% of HIV prevalence in the general population, Côte d’Ivoire is one of the countries most affected by the HIV epidemic in West Africa. In this country, only 63% of people infected with HIV are aware of their status. A cross-sectional phone survey was conducted with a representative sample of 3,867 individuals to describe the practices and factors associated with a recent HIV testing (≤ 1 year) in Côte d’Ivoire. Data relative to the last done HIV test as well as the socio-demographic characteristics, sexual behavior, access to information, perceptions, capacities and autonomy as well as social and geographical environment of the participants were collected. Logistical regression models were used to identify the associated factors with a recent HIV test (≤ 1 year). Lack of information is one of the main barriers to HIV testing (only 60% of individuals know a place to get tested). For men, despite the fact that HIV testing is free of charge, poor economic conditions seem to be a barrier to testing. The social environment, including peer influence, also appears to have an effect on testing among men. For women, testing is associated with their perceptions of HIV exposure. There is a need to rethink the current HIV testing communication in Côte d’Ivoire and to identify economic or social incentives to remove access barriers to HIV testing.
Avec 2,9 % de sa population infectée par le VIH, la Côte d’Ivoire fait partie des pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par l’épidémie à VIH. On estime que seules 63 % des personnes infectées par le VIH connaissent leur statut. Une enquête transversale, par téléphone, a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 867 personnes afin de décrire les pratiques et les facteurs associés à la réalisation récente (≤ 1 an) d’un dépistage du VIH en Côte d’Ivoire. Les données collectées concernaient le dernier test réalisé ainsi que les caractéristiques sociodémographiques, comportements sexuels, accès à l’information, perceptions, capacités, autonomies ainsi que l’environnement social et géographique des participants. Des modèles de régression logistique ont été réalisés afin d’identifier les facteurs associés à la réalisation récente d’un test du VIH (≤ 1 an). Le manque d’information est l’un des principaux freins au dépistage (seuls 60 % des individus connaissent un lieu où réaliser un test). Chez les hommes, malgré la gratuité du dépistage, une faible condition économique semble être un frein à la réalisation d’un test. L’environnement social, notamment l’influence des pairs, semble aussi avoir un effet sur le recours au dépistage chez les hommes. Chez les femmes, le dépistage est associé à leurs perceptions d’exposition au VIH. L’offre de dépistage actuelle en Côte d’Ivoire nécessite de repenser la communication autour du test ainsi que d’identifier des incitatifs économiques ou sociaux permettant de lever les freins au dépistage.
Not file

Dates and versions

ird-03885085 , version 1 (05-12-2022)

Identifiers

Cite

Maxime Inghels, Arsène Kra Kouassi, Serge Niangoran, Anne Bekelynck, Séverine Carillon, et al.. Pratiques et facteurs associés au dépistage récent du VIH en population générale, Côte d’Ivoire. Résultats de l’étude ANRS 12323 DOD-CI. Bulletin de la Société de Pathologie Exotique, 2020, 113 (5), pp.268-277. ⟨10.3166/bspe-2021-0154⟩. ⟨ird-03885085⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More