Autodépistage du VIH en Afrique de l’Ouest : recherches et leçons apprises du projet ATLAS en Côte d'Ivoire, Mali et Sénégal - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Autodépistage du VIH en Afrique de l’Ouest : recherches et leçons apprises du projet ATLAS en Côte d'Ivoire, Mali et Sénégal

(1, 2)
1
2

Abstract

Le programme ATLAS, coordonné par un symposium Solthis / IRD et financé par Unitaid, a visé la promotion et le déploiement de l'autodépistage du VIH (ADVIH) en Afrique de l'Ouest. Il a été mis en oeuvre entre 2019 et 2021 en Côte d'Ivoire, au Mali et au Sénégal avec les ministères de la santé des trois pays et une trentaines de partenaires. Près de 400 000 autotests ont été distribués par plus de 1400 agents formés (pairs-éducateurs et soignants). Les autotests de dépistage peuvent être remis aux personnes pour leur propre usage (distribution primaire) ou pour qu'elles les redistribuent à leurs partenaires et connaissances (distribution secondaire). Compte tenu du contexte épidémiologique ouest-africain (épidémies mixtes), ATLAS a intégré la distribution secondaire comme une composante cruciale. L'objectif de la distribution secondaire est de fournir l’ADVIH au-delà des contacts primaires atteints par les professionnels de la santé et les pairs éducateurs lors de la distribution primaire. Ces contacts secondaires sont souvent des membres des populations clés qui sont plus difficiles à engager dans la prévention du VIH, ainsi que d'autres populations vulnérables périphériques. Cette spécificité de l’ADVIH implique que les bénéficiaires (utilisateurs finaux) de l’ADVIH ne sont pas limités aux contacts primaires. Plusieurs volets de recherche en vue d'une évolution multidimensionnelle ont été menés dans ATLAS (enquêtes qualitatives, enquête par téléphone auprès des utilisatrices et utilisateurs, recueil des coûts, modélisation épidémiologique). Dans cette présentation, nous présenterons les principaux résultats de recherche et montrerons que la distribution secondaire est faisable, acceptable, coût-efficace et permets d'atteindre, au-delà des populations clés, des populations vulnérables qui n'avaient pas/peu accès au dépistage du VIH.
Not file

Dates and versions

ird-03907553 , version 1 (20-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : ird-03907553 , version 1

Cite

Joseph Larmarange. Autodépistage du VIH en Afrique de l’Ouest : recherches et leçons apprises du projet ATLAS en Côte d'Ivoire, Mali et Sénégal. Webinar QuanTIM, SESSTIM UMR 1252, Dec 2022, Marseille, France. ⟨ird-03907553⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More